Gingivite

La gingivite est le nom communément donnée à une inflammation des gencives. Cette inflammation est généralement causée par des bactéries qui s’infiltrent au niveau de l’os à la racine de la dent. Souvent bénigne,  la gingivite peut devenir plus compliquée lorsque celle-ci se transforme en parodontite, où le patient peut alors perdre sa dent.

La cause la plus répandue pour la gingivite est sans conteste la plaque dentaire, où les toxines des bactéries vont provoquer des inflammations sur les gencives. Celles-ci deviennent alors rouges et on peut retrouver chez le patient des saignements des gencives.

Bien que sans danger réel, et peu douloureuse, il reste impératif de prendre rapidement soin d’une gingivite pour éviter toutes complications. Ainsi, la première étape pour prévenir ce type de maladie des gencives est d’instaurer une hygiène bucco-dentaire irréprochable, en vous brossant les dents matin, midi et soir. Egalement, l’utilisation de lotions et bains de bouches antibactériens vous aideront à lutter contre l’apparition de gingivite.

Gingivite

En savoir plus sur la gingivite

Quelques points essentiels à lire si vous pensez souffrir d’une gingivite.

Symptômes gingivite

Lorsqu’un patient est atteint d’une gingivite, on retrouve une gencive qui devient plus rouge et enflée. Egalement, des saignements fréquents sont retrouvés depuis la gencive, principalement lors du brossage de dents.
La mauvaise haleine (halitose) est également un des symptômes de la gingivite. Ainsi, si vous souffrez de problèmes de mauvaise haleine, n’hésitez pas à consulter votre médecin chirurgien-dentiste pour avoir son avis sur ce phénomène.

Notez également que lorsque la gingivite atteint un stade plus avancé, la gencive peut prendre des tons violacés. Si vos dents se mettent à bouger au niveau de la gencive enflammée, alors la maladie est en train d’évoluer en parodontite, et il est urgent de consulter.

Gingivite et douleur

Généralement, outre l’inflammation qui peut devenir gênante, et les saignements de gencive, la gingivite est indolore et c’est pourquoi de nombreux patients ne prennent pas vraiment la maladie au sérieux. Cependant cela dépendra des personnes, et dans certains cas la douleur peut devenir vive.

Qui est atteint par la gingivite ?

La gingivite est une maladie très fréquente ! On estime aujourd’hui que plus de 70% des 30-50 ans ont déjà été atteint par une gingivite ou une maladie des gencives s’y approchant. Les jeunes adolescents sont également souvent concernés par ces complications.

Il faut prendre conscience qu’un rendez-vous chez votre dentiste n’est pas nécessaire seulement en cas de caries, et qu’il est tout aussi important de prendre soin de vos gencives.

Exemple gingivite

Gingivite et mauvaise haleine

La gingivite se créant avec l’apparition de bactéries, celle-ci est directement liée aux problèmes de mauvaise haleine.  Souvent, lorsque les gencives commencent à saigner et devenir sensibles, le patient aura comme reflexe de moins de brosser les dents, laissant ainsi les bactéries proliférer, et la mauvaise haleine empirer.

Apparition de la gingivite

Comme on a pu le voir, la cause principale d’apparition de la gingivite est la prolifération de bactéries. Lorsque l’on s’alimente, les bactéries se placent sur vos dents et autour des gencives et forment la plaque dentaire. Celle-ci est logiquement rapidement éliminée si vous effectuez au minimum un brossage de dent matin et soir. Au contraire, si vous oubliez de vous brossez les dents, la plaque dentaire se transforme alors en tartre, plus difficile à éliminer avec une simple brosse à dent. Résultat, les bactéries en profitent vous attaquer vos tissus parodontaux, et gingivite et carries se forment.

Les autres causes de gingivite

Outre une hygiène bucco-dentaire insuffisante, d’autres facteurs sont à considérés lorsqu’une gingivite fait son apparition. Ainsi, les défenses immunitaires jouent un rôle important dans la lutte contre les bactéries, et les patients atteint de maladies telles que le VIH, la leucémie ou le diabète sont plus à même de développer ce type de maladie gingivales.

D’autres facteurs peuvent également jouer un rôle, on pense particulièrement à une épreuve de gros stress comme un décès, ou certaines périodes provoquant des changements hormonaux chez la femme (grossesse, ménopause…).

Enfin, notons que la cigarette est un facteur aggravant pour l’apparition de gingivite et parodontite.

Prévenir la gingivite

La règle numéro 1 pour ne pas souffrir de gingivite ou de parodontite est de se brosser correctement les dents après chaque repas pour rapidement éliminer les bactéries et limiter la formation de plaque dentaire ou de tartre. On préconisera également l’utilisation de fil dentaire et de brossettes inter-dentaires afin d’offrir la meilleure hygiène bucco-dentaire possible après chez repas. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le type de brosse à dents à choisir, n’hésitez pas à en discuter avec votre dentiste, ou à consulter notre guide sur les brosses à dents et autres accessoires pour l’hygiène buccale.

Traiter la gingivite

Le traitement de la gingivite est relativement simple. La première étape sera de réaliser un nettoyage complet et précis de l’ensemble de la bouche, à l’aide d’un détartrage effectué chez votre chirurgien-dentiste. Celui-ci aura pour but de supprimer la totalité des bactéries présentent sur vos dents et autour de vos gencives.

Une fois votre hygiène bucco-dentale parfaite, le traitement se reposera principalement sur de la prévention, à l’aide de brossages quotidiens et de bains de bouches par exemple.

Si vous souffrez à cause de votre gingivite, des antibiotiques pourront vous aider à gérer l’inflammation. Votre médecin ou votre dentiste saura vous conseiller sur les médicaments adaptés à vos besoins, n’hésitez pas à lui demander conseil.

Traitement gingivite

La parodontite

Si la gingivite n’est pas traitée à temps, ou si celle-ci ne se résorbe pas d’elle-même, alors les bactéries peuvent continuer à se développer, et la gingivite peut se transformer en parodontite. Cette maladie est beaucoup plus sévère qu’une simple gingivite et peut provoquer la destruction irréversible de certains tissus au niveau de la gencive. Le résultat est alors une chute des dents. Attention donc à ne pas négliger une gingivite pour ne pas arriver à ce type de mauvaises surprises.

Notez également que contrairement aux idées reçues, la parodontite peut aussi bien toucher les personnes âgées que les adolescents, qui peuvent avoir tendance à négliger leur hygiène bucco-dentaire.

Les types de gingivite

On distingue 3 classes au niveau des gingivites :

Gingivite simple : La gingivite la plus fréquente chez l’homme et la femme, on la reconnaît assez facilement grâce aux rougeurs présentes sur la gencive, mais également au fait que celle-ci soit enflée et brillante. Les saignements de gencives sont fréquents, principalement lorsque le patient se brosse les dents. Ce type de gingivite est généralement indolore.

Gingivite ulcéro-nécrotique : Présente principalement chez les patients immunodéficients, ce type de gingivite est plus grave qu’une gingivite simple, et peut être très douloureuse. Ici, la gencive se détruit et un espace peut se former entre la dent et celle-ci.

Gingivite hypertrophique : Dans ces cas de gingivites, la gencive gonfle énormément jusqu’à parfois recouvrir les dents. Ce type de gingivite est généralement causé par des effets secondaires de certains médicaments.

Traitement gingivite

Retrouvez notre article sur les traitements de la gingivite.

Nous vous proposons également des solutions pour traiter votre gingivite à la maison avec quelques remèdes efficaces.